[Conseils] Le jeu de nuit - L'appréhender et le jouer

Des infos , des conseils, venez les partager, ça peut aider
Avatar du membre
Gwen
Messages : 1308
Enregistré le : sam. 24 déc. 2016 13:16
Localisation : Blainville sur Orne / Caen

[Conseils] Le jeu de nuit - L'appréhender et le jouer

Messagepar Gwen » lun. 26 déc. 2016 15:51

Bonjour les FATs et chers utilisateurs du forum et visiteurs,

S'il y a bien un style de jeu dont je me targue d'avoir plus d'expérience que la moyenne, c'est bien le jeu de nuit.

Vu que ce mode de jeu est de plus en plus populaire (c'est rare de voir une OP sans jeu de nuit), je me dis que partager mon expérience (échec & réussite), ce ne serait pas inutile, car s'il est facile de s'inscrire à une partie de nuit, c'est nettement plus compliqué d'y jouer efficacement :).


Une partie de nuit, koikecay ?

La nuit, tout les chats sont gris. Nos sens sont aux aguets. On voit des choses qui ne sont pas là. La moindre brindille qui tombe est suspecte. La nuit, pour nous airsofteur, est un moment intense...dans nos têtes !
En effet, toute l'action se passera essentiellement dans notre esprit car il y en a très peu sur le terrain au final. Il vous sera cependant primordial de jouer intelligemment et de garder la tête froide et le moral.

Image

Quelles sont les méthodes ou tactiques qui ne marchent pas ?

Je préfère commencer par les "non ça marche pas" plutôt que l'inverse :p

- Les rafales : Non cela ne marche pas, au contraire, vous vous faites mieux repérer ainsi

- Les snipes : Non cela ne marche pas, dans le sens "portée". A moins d'avoir un spot incroyablement lumineux avec un champ bien dégagé, un snipe ultra silencieux et des adversaires sourds et lent :p

- Les mots de passe standard : Cela ne marche pas. Si je dis "foudre", selon toute logique, vous allez répondre "Tonnerre". Vous trouvez ça idiot que quelqu'un emploi ce code ? Sachez que je rencontre toujours au moins un groupe de joueur utilisant précisément ce code par op de nuit...D'ailleurs, je dédicace ce petit passage aux FCU de l'OP Snowfall...La première partie du code était "Paris" [Parice]...la réponse...? C'est pas Novotel mais dans le même genre :p

- Rester éveillé toute la nuit : Cela ne marche pas, vous allez forcément perdre de la concentration et le lendemain ce sera encore pire.

- Emprunter les chemins principaux : Cela ne marche pas, les chemins principaux sont souvent dégagé avec un revêtement sol plus clair que la nature, vous serez extrêmement visible sur de tel sentier/chemin/route

- Les lasers : Je parle de laser "eyes safety" et visible -> Cela ne marche pas, ou à la rigueur en bâtiment et encore...A la rigueur, servez vous en uniquement au moment du tir.

Image

Les méthodes ou tactiques qui fonctionnent?

- La gruge : Il est assez facile de se faire passer pour l'ennemi, improvisez :)

- Les NBB : Le mk23 Marui est la référence pour les OP nocturnes. Le STTI est pas mal aussi, après modification du faux silencieux. Sinon en général, les répliques courtes fonctionnent bien dans de telle condition. Nul besoin de portée, vous avez surtout besoin d'être précis.

- Les infiltrations : S'il y a bien un moment pour effectuer ce genre de tactique, c'est bien la nuit. Le tout est de ne pas faire de bruit et de prendre son temps. La précipitation vous fera échouer. Mener à bien 1 mission sans perte sera bien plus jouissif que 4 ou 5 en faisant un peu n'importe quoi et en ayant des pertes.

- La défense de position : Bien qu'ennuyeux, c'est extrêmement efficace. Il vous suffit juste d'être coordonnée avec vos coéquipiers. Préférez engager l'ennemi tôt plutôt que tard, il vaut mieux le clouer sur le sol loin de vous que trop près...surtout si vous n'avez pas remarqué son pote sur le flanc... :p


Image

Le Gear / Matériel à ne pas avoir sur vous

- Les patch PVC ou callsign : Enlevez moi ça non de dieu ou retournez les ! Il s'agit d'une surface plastique qui reflète la lumière (laser, flashlight, infrarouge) de manière assez balaise.

- Les loupiotes tacticool : Pensez à bien vérifier qu'ils sont éteint et que vous ne risquez pas d'en allumer un par erreur. En cas de de doute pour les IR, enlevez la pile.

- Les flashlight ultra giga puissante à 6 milliards de lumens : Vous verrez bien dans le noir et les autres vous verront encore mieux. Pire, vous allez aveugler vos coéquipiers. Dans le cadre de l'airsoft, utilisez vos sens au possible. L'utilisation d'une flashlight doit vraiment être occasionnelle, éventuellement lors d'un échange de bille pour justement aveugler vos adversaires et utiliser la lumière pour mieux apprécier la trajectoire de vos billes.

- Les scratchs : Rien ne fait plus de bruit que du Velcro de nuit :) ! Pensez à avoir vos chargeurs à protée de main sans avoir à faire de bruit :p. Les poches élastiques "ten-speed" (dispo sur ebairsoft/taiwan gun) sont top.

- Les radios sur haut parleur : Ai je vraiment besoin d'expliquer pourquoi ?

- Les camos clair : En général les camos clair sont terriblement visible la nuit : "et mais l'aor1 c'était pendant une op' de nuit" -> au Pakistan...tout est assez clair ptite tête ! Bon après, si c'est le dress code, bah tant pis, faut faire avec, mais dites vous que vous avez déjà un ptit malus :p

- Les cyalumes : S'ils sont craqués, les cyalumes sont très visible....même dans votre poche ! Pensez à garder l'emballage pour le remettre dedans ou alors le mettre dans votre admin pouch. Mais surtout pas une poche de vêtement, la lumière est tout de même visible, particulièrement pour les nvg.

Image


Le Gear / Matériel à avoir sur vous

- Une lunette de vision nocturne : Très utile voir indispensable. Même si la plupart jurerons père & mère que leurs yeux suffisent largement, il ne faut pas oublier qu'une NVG est un outil et donc, il marchera mieux encore que vos yeux :p. Mais attention, l'utilisation de votre nvg ne doit pas se faire au dépend d'un autre utilisateur de nvg, notamment quand vous allumez l'apport infrarouge. Préférez le mode passif tout le temps couplé à une utilisation de votre Dbal ou an/peq infrarouge. Egalement pour la visée, un laser IR n'est vraiment pas de trop car impossible de viser avec la NVG.

- Un headset radio : Oreillette, casque etc, tant qu'on entend pas de l'extérieur les communications radios. Pensez à régler correctement le volume. Nul besoin que celui-ci soit fort.

- Un silencieux sur votre réplique : On est d'accord, 99% des silencieux sont des gadgets pour rendre tacticool notre réplique. Dans de rare cas ils sont vraiment efficace sur une réplique (NBB, HPA, SNIPE) et encore, avec plus ou moins de succès. La nuit, le silencieux servira surtout à rendre plus diffus le bruit de votre réplique. Vous serrez moins facilement repérable lors de vos tirs : -> "c'est par là" à la place de "c'est là".

- Un camo adapté : Si vous avez le choix au niveau dress code, le night desert est juste monstrueux la nuit :p! Sinon du camo sombre

- Un gilet léger (jpc/6094 par exemple) ou un chest rig : Encombrement minimal, bruit réduit, tout simplement.

- De la patience : Ok ce n'est pas un objet, mais c'est très important d'en avoir.

- De la tolérance niveau highlander : De nuit, j'ai vu énormément d'highlander ->au mieux le type n'aura vraiment pas senti et/ou n'aura pas entendu, au pire "il me voit pas, il sait pas s'il me touche". Vous serrez rapidement confronté à ce genre de soucis, n'insistez pas inutilement, un tir dans la main ou la jambe, ça fait "aie" rapidement. Si vous faites de la défense, l'adversaire n'approchera pas pour autant et si vous faites de l'infiltration...bordel ça veut dire quoi tout ce boucan ?! On avait dit "éviter les contacts".

- Une lampe de poche ou de casque : particulièrement utile si vous êtes OUT et que vous devez rentrer au camp. En duo avec un gilet fluo, c'est le top :)

Image
Avec ce type de nvg, vous verrez même des T-rex

Comment doit on se comporter en partie nocturne ?

En nocturne, le comportement du joueur est bien plus important que de jour. De trop nombreux joueurs médiocres (oui j'appelle ça des joueurs médiocres, pour pas dire crétin) "rafale" à tout va, risquant de faire mal inutilement un joueur, voir de le blesser !

De nuit, l'adage "Ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse" doit être dans votre esprit tout le temps. Semi uniquement, même si les orgas ne le précise pas, même si un abruti vous tire dessus en full. Peu importe, le semi est roi la nuit (et de jour aussi pour moi). En plus, au delà de la sécurité, vous allez mieux contrôler vos tirs et moins vous faire repérer. Un seul tir peut passer inaperçu à 100m, une rafale...beaucoup moins.

Egalement, évitez le "boulet style" ou boubou pour les intimes. Ne parlez pas trop fort, voir évitez de parler pour ne rien dire quand vous êtes en action. Aussi bien pour vous que pour les autres ;).

N'utilisez pas votre flashlight pour rien, cela ruine la vision nocturne naturelle de vos coéquipiers et surtout, qui dévoile votre position. Demandez un avis avant son emploi. C'est un élément tactique, pas un élément d'orientation ou de déplacement.

Au niveau des communications radios, soyez très bref et ne communiquez pas pour rien. La nuit, on se fiche de savoir si tante Yvonne a préparé son cassoulet ou non. N'allez cependant pas vous dire qu'il faut éteindre votre radio. Celle-ci doit rester allumée, c'est très utile, surtout dans le cas de l'envoi d'un binôme plus en avant de votre position.

Egalement, il se peut que la partie de nuit ne vous intéresse pas, voir, vous saoule totalement. Dans ce cas, ne subissez pas, préférez le dire directement. C'est mieux pour vous et pour les autres car ils n'auront pas à subir votre éventuelle mauvaise humeur. C'est très sympa d'entendre les autres progresser par radio quand on est au camp :).

Bref : Sécurité, Fairplay, Respect.

Image

Qu'est ce qu'une NVG ou night vision google ?

Il existe plusieurs type de vision de nuit :

La vision infrarouge, ou gen1 ou vision de nuit passive : Il s'agit tout simplement d'un lunette de vision nocturne uniquement sensible aux infrarouges. Si vous l'allumez de nuit, vous ne verrez rien, il faut obligatoirement y joindre un apport infrarouge pour y voir quelque chose. Ces NVG sont totalement inutilisable en airsoft

La Gen1+ ou vision nocturne à intensification lumineuse : Il s'agit du système le plus commun. Yukon, Pulsar, Swiss arm,...Il existe de très nombreuse marque. Le principe fonctionne sur l'intensification lumineuse. Imaginez la lumière d'une étoile et amplifié la de 1000 fois, c'est ce que fait le tube d'intensification lumineuse. Bien qu'elle ne présente pas de très grandes performances, les Gen1+ sont déjà suffisante pour de l'airsoft si elles sont couplées à des systèmes tel que les Dbal g&p (IR) et les DBal MK2 Element par exemple. Ces NVG présentent également l'avantage d'être facilement trouvable et surtout "actuelle" pour le civil. Du coup, l'image sera assez nette comparativement à de la gen2+

La vision nocturne digitale : Il s'agit tout simplement d'une caméra infrarouge (comme par exemple une caméra de recul de voiture) avec un retour écran. Un bon exemple de ce système est la NVG aabb pvs14 digital ou la vision nocturne "call of duty". Les performances sont bien moindre que la vision nocturne gen1+ mais le prix est plus attractifs. En batiment, elles se valent car il faut un apport infrarouge pour les deux mais en extérieur, la gen1+ est largement devant.
Actuellement, une modification d'une caméra type GoPro, la SJCAM M10/m10+, permet d'avoir un système 100% légal, associant vision nocturne digitale et enregistrement :). La qualité des caméras actuelles permet d'avoir de meilleures performances que la nvg COD par exemple. Bref, le meilleur rapport qualité/prix actuel, et de loin.

La Gen2+, également à intensification lumineuse : Il s'agit de l'évolution logique de la gen1+. La différence est une amplification lumineuse qui passe de 1000 à près de 30 000 suivant la qualité du tube (Européen, américain ou russe)

La Gen3+, toujours à intensification lumineuse : Toujours une évolution de la gen1+ puis gen2+. Même si le gain en amplification lumineuse n'est pas aussi net (on passe de 30 000 à 35 000), c'est surtout la netteté de l'image qui est améliorée, un peu comme quand on est passé de l'analogique au numérique au niveau de la télévision.

La Gen4, toujours à intensification lumineuse : Encore une fois une évolution. Le gain en amplification est assez négligeable pour en parler. C'est surtout au niveau du contraste, la netteté et la profondeur qu'est l'amélioration.

Une notion supplémentaire à prendre en compte dans le cas d'un achat d'une vision nocturne type Gen3, c'est "l'Omni"

Il s'agit tout simplement de la génération de tube de gen3.
Plutôt qu'un long discours assez abstrait :
Image

Une autre notion est le champ de vision, indiqué en "degrés", plus il est important, mieux c'est évidement :) ! Mais ne vous attendez pas à un truc de folie non plus, les GPNVG18 ne couvrent "que" 97°, les pvs14 ne sont qu'à 40° et les gen1+ type yukon NVMT 30°.

Image
A : PVS7
B : PVS14
C : Anvis 6/9
D : Vision nocturne de visée. PVS4 moderne

Voilà, ce sont les différents type de vision nocturne. Je pourrais aussi parler de l'imagerie thermique, mais celle-ci n'est pas pertinente dans le sens où il s'agit plus d'un système de détection que de déplacement. Egalement, elle ne permet pas vraiment de voir dans le noir.

La provenance des NVG est assez importante. Préférez les modèles européens au modèle russe ou américain. J'ai eu l'opportunité de comparer tout ça en gen1 et gen3 (pas pour le russe) et à chaque fois, les systèmes européens sont mieux. Pourquoi ? Les tubes européens sont utilisé par des civils qui demandent de la qualité, les tubes russes, concernant des nvg pas toutes jeunes, sont généralement de moins bonne qualité à cause de la fabrication et pour les USA, c'est la quantité qui prime. (Testé en Gen1 : atn (us), pulsar(russe), yukon(biélorusse mais fabrication récente) et Bresser (allemand)(Testé en Gen3 : OB70 (france), PVS7 (us), PVS14 (us), PVS15 (us) et GPNVG18 (us) et la vision nocturne de l'armée belge, une espèce de pvs18)

En conseil, je vous recommande, de vous adresse à moi par mp, et surtout de ne pas acheter sans regarder sur internet tout les renseignements. Egalement, ne prenez pas de modèle "jumelle" (avec grossissement), utilisable uniquement pour de la chasse ;)

Pour ma part, j'ai : une Yukon NVMT gen1+ monoculaire, une DeDal DVS8 gen2+ binoculaire type PVS7 (tube Photonis) , une VFN 2.0 (la modif de caméra type gopro) et enfin une PVS7 en gen3+

Le tout avec un Dbal i² G&p, un Dbal MK2 Element, un PEQ15 de chez Invisible Sight et un Xl-4gir-ml de chez LaserSpeed

Image

Voilà voilà, si vous avez des questions, n'hésitez pas ;)
"T'aime les omelettes ? Tiens je te casse les oeufs"

Image
Image
Image

Retourner vers « Infos / Conseils / Reviews »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité